Voilà le damné!

Il a vingt-deux ans. Il viens d’Afrique, mais maintenant il habite en France. Sa famille n’habite pas en France aussi, parce que la voiture était plus dangereux pour ses petits frères et soeurs. Il ne connait personne ici, c’est pourquoi il est très seul.

Le damné a fait des études en Afrique, mais il doit sortir l’université pour gagner de l’argent en France. Mais son francais n’est pas très bien, c’est la raison pourquoi il n’a pas un bon métier. Pour financer son petit appartement et sa famille il doit faire le ménage et faire des petite bricoles. Comme quoi il se sentit exclud de la société.

Un cause cettes choses, il est très furieux, malheureusement et il regrette sa famille très beaucoup.

La chose seulement il aime en France c’est la musique. Quand il est désespéré il écoute la fort musique et bosser nouvel courage. Ou il joue au basket dans une parc, c’est sa passion.

Des personnes qui jouer au basket sont gentils. Parfois il les parle ou ils jouent ensemble. En moments comme cet il est comme avant son temps en France, gentil, heureux et prometteur.

Son plan c’est trouver des amis pour parler sur des problèmes et prendre sa famille en France aussi pour assembler une nouvelle vie.

 

Bezieht sich auf dieses Gedicht von Fiston Mwanza

 

von Lydia

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>