The Scream by Edvard Munch

Pour une raison, cette histoire me rappelle la peinture « le Cri » de l’artiste Edvard Munch. Le personnage Nexus est pris dans son propre monde, et ne veut pas déranger le silence avec sa voix. En plus, les couleurs dans le ciel dans cette peinture peuvent symboliser le sang des victimes de Nexus. « Le Cri » reflète ce qu’il ressent à l’intérieur, et je pense que l’image décrit sa situation très bien.

Pour une raison, cette histoire me rappelle la peinture « le Cri » de l’artiste Edvard Munch. Le personnage Nexus est pris dans son propre monde, et ne veut pas déranger le silence avec sa voix. En plus, les couleurs dans le ciel dans cette peinture peuvent symboliser le sang des victimes de Nexus. « Le Cri » reflète ce qu'il ressent à l'intérieur, et je pense que l'image décrit sa situation très bien.

.

 

von KATJA.katja

6 Kommentare

  • Laila Linke

    C’est une bonne association. Ca me conduit à une autre réflexion. À mon avis la puissance du tableau se trouve dans le fait que les coups de pinceau sont très dynamiques, fluides … Il n’y a pas des frontières évidentes qui limitent le personnage de son environnement. Peut-être ca peux symboliser l’état de Nexus? Il n’est pas seulement fou ou seulement normal… Il ne représente pas exclusivement le mal ou le bon… Pour une société un état si non-identifiable que le sien est très problématique.

    • KATJA.katja

      Ton idée me plaît Laila! La situation de Nexus est très douteuse. Nous ne savons pas s’il est fou complètement, ou s’il est encore attacher à la réalité. C’est exact que j’avais en vue. Tout est dessiné très vaguement et ça représente la situation de Nexus. À plus, le couleur bleu est mentionner beaucoup de fois dans l’histoire et on peut voir le bleu sur la peinture. Bleu est froid, et me rappelle des choses tristes. Mais Laila, je ne comprends pas qu’est-ce que tu veux dire avec « une société un état si non-identifiable que le sien est très problématique ». Peux-tu expliquer cela ?

  • KATJA.katja

    Ton idée me plaît Laila! La situation de Nexus est très douteuse. Nous ne savons pas s’il est fou complètement, ou s’il est encore attacher à la réalité. C’est exact que j’avais en vue. Tout est dessiné très vaguement et ça représente la situation de Nexus. À plus, le couleur bleu est mentionner beaucoup de fois dans l’histoire et on peut voir le bleu sur la peinture. Bleu est froid, et me rappelle des choses tristes. Mais Laila, je ne comprends pas qu’est-ce que tu veux dire avec « une société un état si non-identifiable que le sien est très problématique ». Peux-tu expliquer cela ?

  • Laila Linke

    Chère Katja, merci pour tes réflexions et désolée que je réponds si tard! Ce que j’ai voulu dire est que a mon avis une société a besoin des catégories claires et évidentes pour se maintenir… pour qu’elle fonctionne. Si, maintenant comme dans le cas de Nexus, il y a une personne qui est ni l’un ni l’autre, donc pas seulement mal ou bien, c’est difficile pour la société de lui comprendre parce qu’in n’est pas définissable. Ca fait du sens? Comme lecteur, c’était aussi comme ca. D’un côté j’ai été dégoûté de lui, mais a l’autre côté j’ai voulu lire plus pour en savoir plus.

    • KATJA.katja

      Chère Laila, oui, je suis d’accord. Vincent Message a rendu cela beaucoup habile. Je suis surpris comme bien il pouvait se mettre dans les pensées d’un meurtrier. Nexus est un personnage très complexe, et c’est à suivre difficilement ses idées. Laila, je vous remercie pour vos contributions! C’était beaucoup de plaisir! :)

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>